Il faudra patienter jusqu'à jeudi pour connaitre la teneur de ceux de l'avionneur européen. Le consensus 'Bloomberg' attend un Ebitda de 9,4 milliards d'euros, un résultat net ajusté de 4,79 MdsE et un chiffre d'affaires de 70,2 MdsE.

Airbus, qui a livré 863 appareils en 2019 (contre un objectif d'environ 860), vise une augmentation de son EBIT ajusté d'environ 15% par rapport à 2018 et un flux de trésorerie disponible avant fusions et acquisitions et financements-clients d'environ 3 milliards d'euros.